Barri Gòtic

© Veronique Savoie
Tout s'est bien déroulé pour un vendredi 13. Nous n'avons pas vu de chat noir, nous ne sommes pas passé sous une échelle, et nous n'avons pas brisé de miroir.

Petite journée nuageuse. Les nuages sont partis en cours de journée mais comme nous étions dans les très petites et étroites rues de Barri Gòtic, nous avons été à l'ombre toute la journée. On se promène, on regarde partout, on prend plein de photos encore et encore, les rues nous ramènent toujours sur les Ramblas ou dans le port. Les rues ne sont pas toutes au carré comme à Montréal. Il y a des rues à 30, 45, 85 degrés, un peu dur de savoir où cette rue va nous mener. Quoi qu'on commence déjà à s'y retrouver après 1 semaine. On se sent déjà chez soi dans notre quartier. 

Barcelone est un peu comme Montréal, ville urbaine, immeubles, voitures, taxis, touristes. Cependant, les coins de rues sont en losanges, donc nous (les piétons) ne traversons pas vraiment sur les coins de rues. Ce sont plutôt des stationnements. Sur ces coins de trottoirs il y a aussi souvent des terrasses. Les taxis sont tous jaunes et noirs. L'architecture est très belle, les fenêtres sont sans moustiquaire, les pentures des portes, le poignées de portes sont toutes belles en fer forgés. Les églises et les cathédrales sont splendides, il y a tant de détails sculptés.

Mes yeux ne se tannent pas de Barcelone, mes pieds, les épaules et mon dos souffrent en fin de journée car ils ne sont pas habitués de travailler autant. Ma tête se remplie de nouvelles images tous les jours et profite de la vie tout simplement!

Merci la belle-sœur parisienne pour ces quelques jours passés avec nous...

Commentaires