Viva Las Vegas

On va à Las Vegas pourquoi? Pour se marier dans une des nombreuses chapelles ou pour faire la fête? Dans mon cas, pour fêter encore une fois mes 40 ans mais aussi pour célébrer les 60 ans de mes parents et leur presque 42 ans de mariage!

Les aventures de iPhoneGirl sont toujours plus croustillantes lorsque je voyage avec mes parents. Beep! Beep! Au contrôle de YUL. Je dois passer dans la machine. Oups! ça doit être ma AppleWatch. Les douanes, j'ai le droit au questionnaire et à la fouille de ma valise de cabine par le douanier américain sympathique. Oui sympathique, je l'ai fait rire. Il semble que j'étais "le random Check", mais pour ma mère j'étais la fille cute dans la file. Tout est beau, on peut y aller. On quitte finalement YUL sous la pluie et le brouillard. Le voyage est long, il fait chaud. Mais la vue sur Vegas est magnifique lors de notre arrivée. On saute dans un taxi, go direction Hard Rock Hotel Casino. La démesure, des machines à sous partout. La musique dans le tapis. Des fumeurs un peu partout. Des guitares partout. Des costumes partout!

Après une courte nuit, nouveau son, aéroport pas si loin, nouveau lit ultra mou, tellement mou que j'ai l'impression qu'il s'agit de sable mouvant. Pourquoi ai-je tant de misère à dormir ailleurs la première nuit? Nous partons sur la Strip. Un casino par ci, un casino par là, nos yeux ne savent plus où regarder. Il fait très beau, une belle journée de printemps mais très venteuse. Une chose qui me fascine est que cette ville est tellement plus propre que Montréal, les nids de poule ne font pas parties du décor, les gens se promènent avec une bière dans les mains, les gens fument n'importe où mais comme à Montréal je trouve qu'il manque de poubelle et de recyclage. Nous allons jusqu'à la Stratosphère (Hotel Casino de plus de 100 étages), WOW la vue que nous avons d'en haut. Les montagnes partout alentours de la ville, il y a des quartiers résidentiels à proximité de la ville. On se prend une petite bière froide et on relaxe tranquillement, en fait nos pieds relaxent de leur dernier 10 kilomètres. Pour revenir on se paie un tour de mini rail, un bon 5$ bien investi. Nous allons souper dans un resto italien que nous avons découvert dans mon livre "Top 10 Las Vegas" le Buca di beppo. http://www.bucadibeppo.com/ La formule est très intéressante, tous les plats sont pour 3 ou 5 personnes, comme un bon souper de famille. Le service était très bien malgré que je me suis faite "carter" car nous avons commandé du vin pour nous trois! Pauvre petit, il n'a fait que son boulot. Nos calmars et nos rigatonis étaient vraiment succulents. Nous roulons jusqu'à l'hôtel, nous avons trop mangé, nos pieds sont en lambeaux, et nous sommes toujours sur le décalage. Une bonne nuit de sommeil pour encore une grosse journée demain.


Commentaires